ceuillette de champignon

Ramasser des champignons à le Crotoy : guide pour les mycologues débutants

Situé sur la côte Picarde, à l’estuaire de la baie de Somme, le village de La Crotoy offre aux amoureux de la nature un environnement sauvage et une biodiversité riche. En effet, La Crotoy est entourée par les forêts de Crécy en Ponthieu et de Ligescourt ainsi qu’un parc naturel qui s’étend jusqu’à la plage. On y trouve donc de nombreuses espèces d’arbres mais également de multiples variétés de champignons.

Si vous êtes débutant en mycologie, ramasser des champignons à Le Crotoy est alors l’occasion idéale pour découvrir cette activité passionnante et apprendre à reconnaître les différentes variétés présentes dans la région. Dans cet article, nous allons vous guider et vous donner toutes les clés pour identifier et cueillir les champignons sauvages à Le Crotoy.

Les bonnes périodes pour ramasser des champignons à Le Crotoy

La meilleure période pour ramasser des champignons à Le Crotoy se situe entre le mois d’août et le mois de novembre. Cependant, selon les conditions climatiques de chaque année, il est possible que certaines variétés apparaissent plus tôt ou plus tard. Il est donc important de garder un œil sur la météo afin de profiter au mieux des bonnes périodes pour trouver des champignons. Par exemple, après une période de pluies abondantes et de fraîcheur, on peut observer une grande variété de champignon. Si ce n’est pas la bonne période pour les champignons, vous pouvez toujours acheter des kits à faire pousser chez soi comme le propose ce site de champignon.

Bien choisir son terrain de cueillette

Chaque type de champignon a des préférences spécifiques en matière d’humidité, de lumière et de température. Pour trouver des champignons à Le Crotoy, il est donc important de bien choisir le terrain de cueillette. Les bois, les sous-bois, les pelouses humides, les clairières et les landes sont autant de milieux propices pour trouver des champignons. De plus, certains champignons sont très liés à un type particulier d’arbre, comme le cèpe qui s’accroche généralement aux chênes.

A lire aussi:  Guide ultime du stationnement gratuit dans les hôtels | Meilleurs conseils et offres

Connaître et respecter la réglementation

En France, la cueillette de champignons est soumise à une réglementation. Ainsi avant de partir à la recherche des trésors de la forêt, il est important de connaitre les lois en vigueur et de les respecter. Bien qu’un petit nombre de champignons soient protégés, l’essentiel de la réglementation porte sur la quantité autorisée pour chaque variété.

A titre indicatif, voici les quantités maximum autorisées par personne et par jour :

  • Cèpes : 1 kg
  • Girolles : 2 kg
  • Lactaires délicieux (ou satines) :  2 kg
  • Morilles : 1,5 kg
  • Trompettes des morts : 2 kg

Il est également interdit de couper les arbres pour accéder aux endroits non accessibles à pied. Enfin, il est vivement déconseillé de consommer les champignons trouvés sans identification préalable car certains sont toxiques voire mortels.

Se munir des bons outils

Pour trouver des champignons à La Crotoy, il est important de se munir des bons outils et matériels. Voici donc ce qu’il faut emporter :

  • Une petite pelle et un couteau pour creuser et couper des racines
  • Un panier en osier pour transporter les champignons
  • Une brouette pour transporter le matériel et les récoltes
  • Un livre illustré pour comparer et identifier les variétés trouvées
  • Un sac à dos pour transporter tout le matériel

Attention : il est important de ne pas prendre trop de matériel afin de limiter les impacts sur l’environnement.

Comment identifier les différents champignons ?

Identifier correctement les champignons trouvés est indispensable pour consommer les champignons en toute sécurité. Pour cela, il faut tenir compte de plusieurs critères comme : la forme, la taille, la couleur, la texture, l’odeur, le lieu de récolte et la présence de verrue. S’il est possible de distinguer visuellement certains champignons, d’autres sont plus difficiles à identifier et il est alors préférable de consulter un livre spécialisé.

A lire aussi:  Le BoardWalk de Disney est-il ouvert au public ? | Expliqué simplement

Quelques règles d’or pour bien cueillir les champignons

Cueillir des champignons peut s’avérer être une activité très agréable si on respecte certaines règles simples. Voici donc quelques conseils utiles à appliquer :

  1. Ramassez les champignons un par un pour ne pas altérer le milieu naturel.
  2. Ne prenez que des champignons en bon état, sans traces de vermine.
  3. Evitez de prendre des jeunes sujets qui seront plus facilement identifiables au fur et à mesure de leur croissance.
  4. Ne prenez pas de champignons qui présentent des anomalies à l’odorat ou à l’aspect. Même s’ils sont parfois comestibles, ils sont souvent impropres à la consommation.
  5. Prenez toujours le temps de nettoyer les champignons avant de les cuisiner.
  6. Respectez scrupuleusement la Réglementation applicable.

Quelques variétés de champignons fréquemment trouvées à La Crotoy

Parmi les variétés de champignons qui poussent à La Crotoy, on retrouve principalement :

  • Des lactaires (délicieux, sanguins)
  • Des girolles
  • Des chanterelles
  • Des cèpes (chapeau plat)
  • Des trompettes des morts
  • Des pieds de mouton
  • Des coprin chevelu
  • Des mousserons

Ramasser des champignons à La Crotoy est une activité passionnante qui permet de découvrir la diversité exceptionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut