élagage des arbres

Élaguer un arbre de manière optimale : nos précieux conseils

Si vous disposez d’un ou de plusieurs arbres, vous devez absolument être au courant de l’opération que l’on appelle élagage ! Dans certains cas, l’arbre constitue un danger pour les personnes qui se trouve à proximité, ce qui conduit à son élagage. Certaines branches seront coupées pour éviter de blesser les passants. Pour préserver l’esthétique de votre jardin et la santé de l’arbre, on a aussi souvent recours à cette technique. Cependant, il ne faut pas confondre l’élagage avec l’abattage, car l’élagage ne supprime pas l’arbre de manière définitive. Un arbre élaguer continuera sa croissance, mais ce procédé doit être fait avec soin et de manière efficace pour ne pas l’agresser. Pour un élagage de manière optimal, voici de précieux conseils qui vous seront utiles.

Bien planifier la technique d’élagage

Un élagage ne s’improvise pas, il faut tout planifier pour obtenir les résultats attendus. Pour cela, il faut avant tout définir vos objectifs. Réfléchissez à ce que vous souhaitez accomplir en élaguant l’arbre. Est-ce pour éliminer les branches mortes, réduire sa taille ou bien façonner sa croissance ? Cela vous aidera à déterminer quelles branches doivent être enlevées ou taillées.

Ensuite, il faut examiner l’arbre afin de découvrir quelle partie est atteinte de maladie ou bien représente un danger pour la sécurité. Notons que ce sont les branches prioritaires qui doivent être supprimées en premier. Si vous n’avez aucune connaissance en matière d’élagage, il est recommandé de s’adresser à un expert en élagage 91. Il saura bien évaluer l’état de l’arbre et réaliser la technique avec beaucoup de minutie.

En outre, il est important de penser à l’esthétique que vous souhaitez donner à l’arbre. C’est après qu’il faut procéder à l’élagage, ce qui n’est pas si simple, car il faut établir une séquence d’intervention adaptée pour réaliser chaque coupe. En général, il faut commencer par les branches les plus petites et progresser vers les branches les plus grosses. Toutefois, il vaut mieux s’appuyer sur les compétences et l’expérience d’un professionnel en élagage 91 pour choisir la solution parfaite pour ne pas endommager encore plus l’arbre. De plus, il faudra considérer les spécificités de l’arbre, car certaines espèces d’arbres requièrent des techniques d’élagage en particulière. Et sans l’intervention d’un spécialiste en élagage, il faudra vous équiper des outils indispensables comme une échelle, des scies, des sécateurs, etc.

A lire aussi:  Thé vert ou thé noir ? Quelle est la différence ?

Choisissez le moment adéquat pour réaliser l’opération

Un élagage dans le 91e  ne doit pas se faire au bon moment, pour éviter un quelconque risque pour l’arbre. La saison d’hiver est souvent la saison choisie par les particuliers, car lors de la période de dormance, il y a moins de risque de voir l’arbre atteint de maladies ou attaqué par des ravageurs. De plus, sa croissance sera ralentie et les coupes cicatriseront assez rapidement. La saison d’hiver est souvent conseillée pour les arbres à feuilles caduques.

Pour certains arbres à floraison printanière, comme les cerisiers et les magnolias, il est préférable d’effectuer l’élagage juste après la floraison. Cela permet de profiter pleinement de la floraison tout en laissant suffisamment de temps à l’arbre pour se rétablir avant l’hiver suivant.

Notons que la période à ne surtout pas choisir c’est l’été. C’est parce que c’est lors de cette saison que l’arbre est en pleine croissance. C’est à ce moment-là qu’il est le plus vulnérable aux maladies et aux infestations d’insectes. Si vous comptez réaliser un élagage intensif, évitez les mois d’été.

À noter :

Il est important de noter que chaque espèce d’arbre peut avoir des exigences spécifiques en matière d’élagage, car chacun d’eux possède des caractéristiques individuelles. Il est donc recommandé de faire des recherches sur l’espèce d’arbre en question, mais l’idéal serait de consulter un expert en élagage dans le 91e pour obtenir des conseils plus précis sur la période d’élagage parfaite pour augmenter les chances de succès de l’élagage. Cet expert est aussi indispensable, car il faut tenir compte des conditions météorologiques pour procéder à l’élagage. Évitez de réaliser l’élagage par temps pluvieux, car l’humidité peut favoriser la propagation des maladies. De même, l’élagage par temps de gel peut causer des dommages supplémentaires à l’arbre. De plus, ses travaux sont toujours de qualité et efficace, ce qui évite toute erreur et vous garantit une grande tranquillité d’esprit lors de l’opération.

A lire aussi:  Incendie en Gironde : plus de 19.300 hectares ont été brûlé

Adoptez de bonnes pratiques d’élagage

Après un élagage, l’arbre doit se rétablir rapidement, poursuivre sa croissance et obtenir l’esthétique recherchée. Pour cela, il faut adopter de bonnes pratiques d’élagage. Si vous n’êtes pas à l’aide dans la pratique de l’élagage, il est plus judicieux de faire appel à un professionnel en élagage dans le 91e.

Comme exemple de pratique, il faut réaliser la coupe en 3 étapes à savoir la réalisation d’une entaille sous la branche, à environ 30 cm du point de coupe souhaité. Puis, la réalisation d’une coupe à quelques centimètres de la première, en partant de l’extérieur vers l’intérieur de la branche. Pour finir, une coupe finale près de la branche parente, en veillant à préserver la zone de branchement.

Par ailleurs, il est fondamental d’effectuer des coupes nettes et précises lors de la coupe des branches. Évitez de laisser des moignons importants, car cela peut retarder la cicatrisation de l’arbre. Et faites attention à ne pas recouvrir les plaies avec des produits de scellement, car cela peut également faire obstacle à la cicatrisation naturelle de l’arbre.

En outre, il faut veiller à ne pas faire un élagage excessif, car cela affaiblira l’arbre et aura un impact sur sa santé à long terme. Puis, il faut se limiter à ne pas retirer plus d’un tiers de la couronne de l’arbre lors de l’élagage. Et veiller également à éviter la taille des branches principales, car celles-ci contribuent à la structure de l’arbre. Chaque coupe que vous effectuerez aura un impact sur la croissance future de l’arbre.

Laisser un commentaire

Retour en haut