eczéma

Comment choisir la crème contre l’eczéma?

L’eczéma allergique aigu ou chronique est une affection cutanée très courante qui provoque de fortes démangeaisons. Les symptômes et le traitement dépendent du type d’eczéma.

Pourquoi l’eczéma est-il apparu sur la peau ?

L’eczéma, également connu sous le nom de dermatite, est une affection causée par une réaction cutanée allergique aiguë ou chronique. Il existe deux formes d’eczéma : l’eczéma atopique et l’eczéma de contact.

La dermatite atopique touche les personnes prédisposées au système immunitaire particulièrement réactif et donc sensible. De nombreux facteurs contribuent aux poussées d’eczéma, notamment la sueur, les tissus synthétiques, les irritants, le stress et les allergènes. Le système immunitaire a alors tendance à sur-réagir, et l’épiderme en paie le prix.

L’eczéma de contact est une forme d’eczéma qui touche tous les types de sujets. Le contact cutané avec la substance à laquelle vous êtes allergique suffit à déclencher cette maladie de peau. L’invasion d’allergènes provoque une perte de contrôle du système de défense de l’organisme, entraînant une réaction excessive. Cette réaction provoque une irritation de la peau et des démangeaisons. Pour la traitement d’eczéma ,il faut bien choisir la bonne crème eczéma.

Comment choisir la bonne crème pour la dermatite atopique ?

La fonction principale de la peau est de créer une barrière protectrice entre l’intérieur et l’extérieur. Chez les personnes atteintes de dermatite atopique, la peau n’agit pas comme une barrière protectrice, c’est ce qu’on appelle le déficit de la barrière cutanée. Bref, la peau atopique est si sensible qu’elle est très perméable aux agressions extérieures, allergènes, produits, notamment cosmétiques, ingrédients qui se déposent sur la peau… Il peut être difficile de décider quand l’utiliser. La règle d’or est de choisir les soins les plus naturels possibles. Cela empêche les ingrédients potentiellement toxiques de pénétrer dans votre peau. Ou des ingrédients cosmétiques irritants qui dessèchent encore plus la peau. Les Ingrédients inévitables:

A lire aussi:  Comment en finir avec l'apnée du sommeil ?

Ce n’est plus un secret. Les cosmétiques conventionnels contiennent de nombreux produits chimiques. Non seulement la composition est à vérifier, mais elle contient très peu d’actifs naturels (1-2% contre 30-40% en cosmétique bio). A noter que les bébés qui souffrent d’eczéma ont une barrière cutanée perméable aux ingrédients appliqués sur leur peau. Les allergènes et même les toxines pénètrent très facilement. Pour ces raisons, c’est une bonne idée de regarder l’étiquette de toute crème contre l’eczéma que vous décidez d’acheter et de prêter attention à certains des ingrédients.

Pour en citer une partie :

  • Dans de nombreux cas, les PEG avec ces 3 lettres sur l’étiquette sont faciles à laver.
  • Le phénoxyéthanol, conservateur potentiellement toxique et suspecté de perturbateur endocrinien, est encore présent dans de nombreux produits conventionnels.
  • Agent moussant tensioactif, irritant et asséchant, communément trouvé sous le nom de Sodium Lauryl Sulfate ou Sodium Laureth Sulfate.
  • Parfums synthétiques pour éviter le contact avec les allergènes.
  • Les huiles minérales issues de la pétrochimie comme le Liquidum paraffinum.
  • BHA et BHT, antioxydants neurotoxiques, perturbateurs endocriniens potentiels.

Précautions particulières contre l’eczéma

En raison du risque d’herpès atopique, il convient d’éviter tout contact avec des personnes présentant des poussées d’herpès, en particulier des boutons de fièvre. Il est important d’arrêter immédiatement la corticothérapie topique. L’acyclovir peut être nécessaire.

Laisser un commentaire

Retour en haut