Avez-vous déjà visité le monastère Notre-Dame du pré de Valmont?

L’abbaye Notre-Dame-Du-Pré de Valmont préalablement appelée abbaye Sainte Marie de Valmont est un lieu de culte catholique romain des bénédictins. Elle est remplie d’histoire et vous devriez à tout prix la visiter. Cet article vous amène à la découverte de ce lieu de prière.

Où est situé l’abbaye Notre dame du pré ?

L’abbaye Notre-Dame du pré est située la ville de Valmont, dans le département de la Seine Maritime en région Normandie de France. Ce lieu ainsi que ses autres parties en ruine sont considérés à juste titre comme étant des monuments historiques.

Que savoir sur le monastère Notre-Dame du pré ?

L’abbaye Valmont a été fondée en l’an 1169 par Nicolas d’Estouteville. Ensuite elle a été mise sous la protection  des bénédictins qui appartenaient plus tôt à l’abbaye de Hambye. La particularité de cette abbaye est qu’elle n’accueillait jamais un nombre de moines supérieur à 25 (vingt-cinq ). Cette abbaye a subi au cours du temps de nombreuses destructions et de reconstructions et sa construction ne s’acheva qu’au XVIe siècle  et là-bas repose la comtesse Marie II de Saint Pol. Elle fut reconstruite durant la deuxième moitié du XVIIle siècle. Après sa dissolution, les moines se dispersèrent en 1789 et les bâtiments furent vendus sous le titre de biens nationaux. Ces bâtiments furent également acquis par des particuliers. Ces bâtiments ont inspiré des artistes comme Eugène Delacroix avec la réalisation de Ruines de l’abbaye de Valmont, un dessin que vous pourrez retrouver au Musée du Louvre. En 1994, l’abbaye retrouva sa vocation et accueillie les sœurs bénédictines de Notre dame pré.

A lire aussi:  Iles Maldives : Les bonnes raisons d’y passer ses prochaines vacances

Ce lieu a connu des personnes inoubliables. Raoul Auvray aux archives départementales, Raimond Aron dont les écrits ont touché le lieu saint

Quels sont les autres lieux que vous pourriez visiter après l’abbaye Notre dame du pré ?

Une fois en Normandie vous devriez faire une visite de la commune de Fécamp avec son port, ses petits restaurants ainsi que ses maisons de pêcheurs. Vous pourrez aussi visiter le mont Saint-Aignan  où se déroulent les activités culturelles de la Normandie. Val Mont-Saint-Aignan est aussi une région à ne pas négliger.

Vous pourriez aussi faire un tour à  Rouen  avec les différentes églises qui la constitue sans oublier la Normandie route historique, les territoires historiquement famille

Quelles sont les autres abbayes connues ?

En dehors de l’abbaye du pré Valmont, il y a en France plusieurs autres abbayes qui mériteraient notre attention.

L’abbaye Saint Pierre de Moissac

L’abbaye saint Pierre est situé dans le Moissac comme l indique son nom dans le département de Tarn-et-Garonne, en région Pyrénéenne. Elle est aussi un monument historique. Cette abbaye renferme une curieuse histoire.

En effet d’après les bénédictins de Moissac, dans la recherche de prestige de leur abbaye, elle dut construite pas Clovis lui-même suite à une victoire remportée à Moissac face aux Wisigoth en l’an 506. Ayant fait la promesse de construire un monastère s’il gagnait, le roi franc lança un Javelot du haut de la colline(ou sa flèche selon les versions de l’histoire) pour choisir le lieu où devait être construite ‘’l’abbaye aux mille moines’’. Ce monastère devait être construit en souvenir de mille de ses guerriers ayant perdu la vie au front. Curieusement  le javelot alla atterrir  au milieu d’un marre. Ils furent donc contraints de construire ce monument sur pilotis. Une autre version raconte que Clovis a agi ainsi à la suite d’une vision au cours d’un rêve dans lequel il rencontra Saint Pierre ce qui explique le nom de l’abbaye.

A lire aussi:  Abbaye de Valmont : Qu’est-ce qu’il faut savoir sur ce site touristique ?

L’abbaye Sainte Trinité de Lessay

Cette abbaye était également une abbaye des bénédictins. Mais de nos jours elle est devenue une propriété privée et ne se visite plus.

En dehors de ces abbayes nous pouvons aussi mentionner quelque abbayes comme celle aux Dames, aux hommes, la bienheureuse Marie d’Aulney, celle des deux jumeaux et la pré- Normande. Nous pouvons également citer celle de Saint-Jean-Baptiste de falaise, celle de Saint Martin Mondaye, Saint-André en Gouffern, Saint-Aignan cedex, Laurent de Cordillon et Saint Étienne de Fontenay.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page