linge de maison

4 habitudes pour avoir une maison saine

Un intérieur propre, lumineux et respirant vous offre également le confort et la sécurité dont vous avez besoin lorsque vous rentrez après une journée au travail. Voici les habitudes à adopter pour avoir une maison saine toute l’année.

 

  1. Miser sur du linge de maison propre et adapté

Le linge de maison constitue l’ensemble des pièces de textile utilisées au sein de la maison. Il s’agit du linge de lit, du linge de table, du linge de cuisine et du linge de toilette. Les éléments de décoration comme les rideaux et les housses de coussin font également partie de cette catégorie. Comme tous ces éléments ont un lien direct avec notre hygiène et notre santé, il faut qu’ils remplissent certains critères.

Linge de maison de meilleure qualité 

  • Pour le linge en contact avec le corps (draps, couettes, serviettes de bain…), l’utilisation de matières naturelles (pur lin, coton 100 %, etc.) est fortement recommandée.
  • Les matières synthétiques comme le polyester sont conseillées si elles sont hypoallergéniques et qu’elles ne contiennent pas de produits chimiques nocifs.
  • Le linge de toilette doit être bien absorbant et sécher très vite.

Linge de maison propre 

  • Tout le linge de maison sans distinction doit être changé et nettoyé régulièrement. Les tissus qui supportent le repassage doivent être repassés.
  • Il est préférable que chaque pièce soit séchée à l’air libre et exposée au soleil (sauf indication contraire) avant d’être rangée ou installée à sa place.

Linge de maison adapté 

  • Le linge de lit doit être adapté à la saison pour éviter les problèmes de température. Une couverture légère et respirante pour l’été, un plaid chaud et enveloppant pour l’hiver.
  • Optez pour un voilage qui occulte tout en laissant la lumière du soleil entrer dans la pièce. La lumière naturelle est indispensable à la santé, il contribue également à l’assainissement de l’intérieur de votre maison.
  • Le linge doit avoir un coloris adapté à son milieu d’utilisation :
A lire aussi:  Les grands principes de l'ostéopathie

 

Linge de bain Linge d’ornement Linge de lit Linge de table
Couleur claire pour mieux vérifier sa propreté et celle du corps lorsque vous vous essuyez. Couleur attrayante et en adéquation avec votre style déco. Couleur relaxante pour favoriser l’endormissement.

 

Couleur qui donne l’appétit.

 

 

  1. Bien entretenir la maison

Une maison saine est une maison propre, dépourvue de poussières, de saletés et d’acariens. Ces derniers sont à l’origine de nombreux problèmes de santé : éternuements, démangeaisons, inflammations cutanées, trouble du sommeil, etc. Pour en venir à bout, voici quelques règles pour bien nettoyer votre maison.

  • Utilisez un aspirateur doté d’un filtre capable de retenir un maximum d’acariens et de poussières.
  • Passez l’aspirateur régulièrement sur les meubles, sur la literie et sur les moindres recoins du sol. Enlevez les saletés qui s’y incrustent.
  • Nettoyez les housses qui recouvrent votre mobilier. Le nettoyage consiste au dépoussiérage, au lavage et au détachage en fonction du niveau de saleté.
  • Il est préférable d’utiliser des produits d’entretien naturels et des astuces de nettoyage saines (vinaigre blanc, jus de citron, bicarbonate de soude, savon noir, argile…).
  • Le nettoyage de printemps (grand nettoyage saisonnier) est indispensable pour nettoyer toute la maison de fond en comble.

 

  1. Purifier quotidiennement la maison

Vivre dans une maison inondée d’air pur améliore votre santé et bien-être. À l’inverse, la pollution peut causer de nombreuses pathologies : allergies, cancers, problèmes respiratoires… D’où l’intérêt de lutter contre la pollution d’intérieur. Voici quelques conseils afin de purifier l’air au sein de votre logement.

  • Ouvrir les fenêtres pendant quelques dizaines de minutes pour laisser entrer l’air propre et chasser l’air vicié. L’aération évacue également l’humidité et prévient les moisissures.
  • Si l’air extérieur est beaucoup plus pollué (grande ville, proximité d’une rue fréquentée, proximité d’une usine…), utilisez des purificateurs d’air au lieu d’ouvrir les fenêtres.
  • La lumière naturelle élimine de nombreuses bactéries, d’où l’utilisation de voilage qui permet de faire entrer les rayons du soleil.
  • Utiliser de temps en temps de l’huile essentielle pour chasser les mauvaises odeurs, et surtout pour assainir l’atmosphère.
  • Limiter l’introduction de polluants à l’intérieur (fumez dehors, évitez les parfums et produits cosmétiques contenant des produits polluants…).

 

  1. Bien aménager la maison 

L’aménagement de la maison influence son hygiène. À titre d’exemple : une pièce encombrée est plus difficile à nettoyer et a tendance à accumuler plus de saletés. Voici quelques conseils pour réorganiser l’agencement de votre intérieur afin de mieux préserver son hygiène.

Désencombrer chaque pièce en enlevant des éléments superflus

  • Les chambres et la salle à manger ne doivent pas contenir d’écran (télé, ordinateur…). Ce ne sont pas non plus des endroits pour laisser traîner des linges sales.
  • Le salon doit rester un espace épuré où il est bon de se prélasser. Il faut jeter ou recycler tout objet cassé, en mauvais état et inutilisable.
  • La salle d’eau doit rester propre et sèche après chaque utilisation. Il faut bien ranger le linge de bain et s’assurer qu’il est propre et sec.

Opter pour du mobilier et d’accessoires déco en matières naturelles 

  • Privilégiez les meubles et objets décoratifs faits en matière naturelle comme le bois, l’osier, le tissu végétal, etc.
  • Il est conseillé de personnaliser votre intérieur avec des plantes dépolluantes qui aident à assainir l’air tout en embellissant la déco.

En appliquant toutes ces consignes, vous avez l’assurance d’avoir une maison propre et saine. Le plus dur est de commencer à réaménager sa maison, après, tout devient une habitude.

A lire aussi:  Jouer du piano est bon pour le cerveau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page