travail dans le bien-être

Trouver un travail dans le bien-être : Guide complet

Vous rêvez de trouver un travail dans le bien-être, en hôpital ou en cabinet ? Celui-ci peut vous apporter un véritable épanouissement en étant à la fois utile et porteur de sens. Si cela vous tente, suivez notre guide complet des éléments à connaître absolument avant de vous lancer.

Pourquoi se réorienter dans le bien-être ?

En choisissant un métier du bien-être, vous pourrez travailler en accord avec vos valeurs. Il s’agit de métiers utiles et porteurs de sens, riches en contacts humains. Ce sont également des emplois gratifiants et valorisants. Très concret dans le soin des personnes qui ont besoin de vous, vous pourrez mesurer leurs progrès et l’efficacité de votre travail.

Le bien-être apporte également de nombreuses possibilités de reconversion à tout âge et parfois même sans diplôme. Pour ceux qui souhaitent se former à leur rythme, cela est idéal pour allier vie privée et vie professionnelle.

Ces métiers offrent une absence de routine avec des tâches variées et passionnantes. Les débouchés sont nombreux, aussi bien auprès des actifs, en entreprise par exemple, que des seniors ou des sportifs.

Enfin, en exerçant votre activité dans le bien-être, vous aurez le choix d’être salarié ou de créer votre entreprise et être libre de travailler pour vous.

 travail dans le bien-être
travail dans le bien-être

Quelles sont les qualités à avoir ?

La principale qualité de tous les professionnels du bien-être est l’écoute. Être sociable et empathique pour savoir répondre au besoin du consultant est primordial. C’est en étant généreux, souriant et positif que vous parviendrez à apporter du mieux-être.

Il faut également faire preuve de patience et de bienveillance au quotidien. Savoir s’adapter à chacun est la clef du succès de votre prestation.

A lire aussi:  4 habitudes pour avoir une maison saine

Dans certaines professions qui travaillent sur la mobilité des patients, il faut être à l’aise physiquement pour réaliser plusieurs mouvements techniques et parfois même des efforts. Les métiers liés à la santé mentale et au confort psychologique demandent d’être bien armés pour faire face à la situation parfois difficile des demandeurs.

Enfin, pour exercer des métiers du domaine de l’esthétisme ou de l’art-thérapie par exemple, vous devrez avoir développé une fibre créative et de l’adresse manuelle.

Est-ce dur de se réorienter ?

En étant motivé, une réorientation dans le bien-être est tout à fait envisageable par tout le monde. Que ce soit à la suite d’une formation initiale ou d’une reconversion, il est souvent possible d’exercer ces métiers passionnants sans longues études. Suivre une formation dans une école spécialisée dans cette qualification est conseillé, mais pas forcément obligatoire. Votre expérience passée apporte généralement des compétences transférables dans votre futur métier.

Il faut dans tous les cas avoir des connaissances théoriques et pratiques solides, afin d’être un bon professionnel. La mise en place de stages est un bon moyen de tester ses capacités et de voir si le métier dont on rêve correspond réellement à l’image qu’on en a.

Il est possible de bénéficier d’une formation en distanciel. On peut alors suivre les cours à son rythme et cela est même parfois finançable par des aides publiques.

Enfin, pour les futurs indépendants, il faut savoir qu’il est plus que préconisé de réaliser une étude de marché et un plan de financement réaliste pour tester la viabilité de son projet.

A lire aussi:  Comment en finir avec l'apnée du sommeil ?

Quels sont les différents métiers du bien-être ?

Le bien-être est un secteur très vaste qui vous apportera de nombreuses opportunités de carrière. Voici quelques exemples de métiers porteurs.

Bien-être mental

Les professionnels de l’équilibre mental ont beaucoup de demandes d’accompagnement face aux risques de burn-out ou de dépression. Ainsi, en parallèle du travail des psychothérapeutes et des sophrologues, des coaches de vie sont sollicités pour aider les gens à retrouver du sens à leur vie. L’art-thérapie peut également être une profession bien utile pour aider les clients à reprendre goût aux plaisirs simples de la création.

Bien-être au travail

De nouveaux métiers exercés auprès des salariés viennent apporter de la sérénité dans les entreprises. Le chief happiness officer (CHO) travaille avec les employés pour redonner du plaisir au travail. Le facility manager, ou responsable des environnements de travail, en concertation avec l’ergonome, optimise les conditions de travail des salariés pour que chacun se sente bien dans son milieu professionnel.

Harmonie physique

Dans le cadre de soins contre les douleurs ou pour faciliter la mobilité, les massages et les séances de kinésithérapie sont bien connus de tous. À côté de ces professions devenues presque traditionnelles, de nombreux coaches sportifs offrent leurs services pour se remettre en forme ou entretenir sa condition physique.

Laisser un commentaire

Retour en haut