Savoir installer son kit électrique pour vélo de randonnée

Savoir installer son kit électrique pour vélo de randonnée

Avant de se concentrer sur la façon d’installer son kit électrique vélo de randonnée, vous devez connaître les divers accessoires disponibles dans le kit.

Les éléments présents dans le kit

Tous les accessoires que vous trouverez dans le kit sont déjà listés sur la boite du kit déjà. Tout dépend de la marque, mais la majorité motrice du pédalier est le Bafang, référencé 48 volts, 750 watts pour BBS 02. Tous les vélos Touring et de montagne s’adaptent à ce type de moteur. Vous avez aussi le capteur hydraulique avec des leviers de freins qui sont mécaniques. L’écran LCD est un élément à ne pas rater et maintenant, la nouvelle gamme dispose d’une connexion Bluetooth que vous pouvez connecter à votre smartphone. Vous trouverez aussi un capteur de vitesse avec ses aimants. Tous les câbles que vous utilisez sont étanches. Le plateau est aussi à détecter selon le type de vélo que vous avez. De préférence, vérifiez son protecteur et si c’est possible, choisissez le modèle en plastique. La paire de manivelles est également présente, avec des écrous et des câbles utiles quand on escalade les montagnes. Il y a le manuel pour l’installation du kit electrique velo.

Comment installer correctement le kit électricité vélo de randonnée ?

Vous allez mettre tous les accessoires sur une table de travail. Pour les outils, vous avez besoin d’un jeu de clé Allen 6 pans, pour visser le disque et régler les manettes de dérailleurs et de frein, puis une clé de 185 ml pour le serrage des écrous du moteur, le petit tournevis plat pour enlever le fond de jante, une pince coupante pour les colliers en plastique qui serviront à fixer les câbles sur tout le long du cadre et un jeu de démonte-pneu.

A lire aussi:  Comment un avocat de Nîmes peut vous aider

La première étape est de fixer le roulier. Vous avez un filtrage sur le flasque moteur et vous pouvez l’insérer à la main. Il faut aussi mettre l’entretoise dans le moteur de la roue libre. On ajoute aussi la rondelle de rotation pour éviter que l’eau entre dans l’axe à moteur. Là, on vient de positionner une roue libre de 9 vitesses.

Nous allons démonter la roue arrière de l’ancien vélo, et récupérer le disque sans souci. Pour les pneus, de préférence les remplacer par des modèles anti-crevaison. On dégonfle la chambre arrière pour démonter le pneu, on le dégage de la jante. Il va falloir récupérer le fond de jante si votre kit n’est pas équipé, vous le faites avec un tournevis plat. Et vous le positionnez sur la nouvelle roue motrice.

Avant de positionner la roue, desserrez votre étrier de frein, pour que celui-ci puisse coulisser librement et se centrer sur le disque. On vient monter la roue sur le vélo, comme à la traditionnelle. Sur ce montage, la rondelle sur la rotation vient buter sur le câble et vous vérifiez ceci à la fois côté disque et sur le côté pignon. Vérifiez que la roue fonctionne aussi bien. Il faut maintenant serrer la roue avec une rondelle de frein.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à serrer les écrous de chaque côté avec une clé 18. Vérifiez toujours que la roue tourne librement pour finaliser l’installation. Le reste du kit s’installera facilement maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page