Comment en finir avec l’apnée du sommeil ?

Les personnes souffrant de l’apnée du sommeil se réveillent la nuit à cause d’un arrêt involontaire de la respiration. Pendant qu’elles sont encore endormies, elles arrêtent de respirer pendant environ 10 secondes. Pour les cas les plus graves, cet arrêt peut même durer 30 secondes. Ce phénomène se répète plusieurs fois pendant la nuit, nécessite beaucoup d’efforts pour retrouver son souffle, et s’explique par différentes causes. Même si de prime abord, l’apnée du sommeil semble terrifiante, sachez qu’il existe quelques astuces pour l’éviter.

 

Dormir avec le buste incliné à 45 degrés 

 

A l’heure actuelle, il n’existe pas encore de traitements médicamenteux traitant spécifiquement l’apnée du sommeil. En revanche, certaines alternatives sont disponibles. Par exemple, les médecins recommandent de dormir avec le buste incliné à 45 degrés pour réduire les arrêts de respiration. Cette posture favorise la circulation de l’air et évite d’obstruer les voies respiratoires pendant le sommeil. Pour cette solution, vous allez vous demander comment bien choisir son matelas, et créer des zones de confort pour cette posture. 

Sachez qu’il n’existe pas qu’un seul type de matelas, recommandé par les médecins pour en finir avec ce type de trouble du sommeil. Plusieurs modèles existent. Choisissez le matelas qui vous offre un grand confort pendant cette inclinaison de 45 degrés. Demandez l’avis de votre médecin ou d’un spécialiste de la literie pour vous orienter vers le couchage qui s’adapte à votre morphologie. 

 

Porter une orthèse d’avancée mandibulaire ou ODM 

 

L’orthèse est une sorte de gouttière moulée qui se fixe sur les dents. Elle sert à maintenir ouverte la mâchoire du bas et à mettre la langue en avant. Ces dispositifs dentaires permettent d’éviter les apnées du sommeil plus légères. En effet, ces mécanismes libèrent le passage de l’air au niveau du pharynx et aident l’individu à mieux respirer pendant son sommeil. Les difficultés respiratoires nocturnes s’amoindrissent, mais ne disparaissent pas totalement.

A lire aussi:  Profiter d'un confort exceptionnel et d'une qualité de couchage unique avec un bon matelas

En effet, d’autres causes peuvent expliquer les arrêts de respiration pendant le sommeil : neurologique, mécanique, insuffisance cardiaque, accident vasculaire cérébral, etc. Pour trouver la solution adaptée à son état, il est toujours recommandé de consulter un médecin spécialisé.

 

Retrouver un sommeil profond et réparateur 

 

Il arrive que la fatigue constante soit aussi une cause de l’apnée du sommeil, du moins dans sa forme la plus légère. L’individu n’est pas conscient de son état, ce sont les autres qui le remarquent. Les signes de l’apnée peuvent différer d’une personne à une autre : irritabilité de l’humeur, diminution de la libido, troubles de la concentration, légères pertes de mémoire, etc. Un état de somnolence pendant la journée est ainsi à craindre, car il peut causer des accidents.

Pour y remédier, il faut essayer de retrouver un sommeil profond et réparateur. Pour ce faire, choisissez une literie adaptée et créez une chambre reposante et calme. Vous pouvez également rajouter des plantes avec des propriétés antioxydantes et apaisantes comme la lavande, le chlorophytum chevelu, l’aloe vera, le lys de paix, etc.

 

Pratiquer une activité physique et bien s’alimenter 

 

Et finalement, le meilleur moyen d’améliorer la qualité de son sommeil, c’est de prendre soin de son corps. Pratiquez régulièrement une activité physique et essayez de manger sainement au quotidien. Les personnes qui souffrent d’apnée du sommeil doivent éviter de prendre du poids. En effet, l’obésité favorise l’apparition du diabète, une maladie ayant des impacts néfastes sur tout l’organisme, y compris les organes respiratoires. Évitez de fumer, de boire de l’alcool le soir, ou encore de prendre des somnifères. Ces facteurs augmentent le risque de faire une apnée du sommeil obstructive. En revanche, les compléments alimentaires sont très bénéfiques pour aider à mieux dormir.

A lire aussi:  Quels sports pour soulager le stress ?

 

Si toutes ces solutions n’ont aucun effet sur vous, et que votre endormissement est toujours précédé de difficultés, prenez rendez-vous avec un médecin. Si vous souffrez d’insomnies ou d’autres troubles du sommeil, discutez-en avec votre médecin. Dès le premier signe de problèmes du sommeil, consultez immédiatement un spécialiste. L’apnée du sommeil est dangereuse jusqu’à un certain stade, et peut être mortelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page